Humeurs

Pardonnez-moi car j’ai…

Non, je ne vais pas te parler de ce que tu penses. Oui, ce titre est un titre « putaclick » pardon mais je ne voyais pas quoi mettre. J’ai pensé à « j’ai des goûts de merde et j’assume pas » ou encore « J’ai failli écraser quelqu’un en faisant le porté de Dirty Dancing » (Hein oui que là t’es encore plus curieux(se) ?)

Le sujet auquel je veux arriver c’est… le mariage !

Aujourd’hui je suis venue me confesser à toi. J’ai eu des goûts de chiottes (hey t’as vu la recherche des synonymes et tout) il fût un temps.

Disclaimer : Pardon, si toi qui me lis tu reconnais ton mariage dans ce que je vais décrire. Mais sache que moi aussi j’ai rêvé de ça donc je ne juge pas. (enfin pas toi, je me juge moi ahem, je m’enfonce là ?) Je t’autorise à me dire à quel point mon mariage de rêve version 2019 est nul à faire caca je ne t’en voudrais pas.

C’est en parlant avec Charline que je suis venue à faire cet article, je lui expliquait ce que j’ai failli avoir comme mariage et autant te dire qu’elle était morte de rire.

Mariage de rêve version 2014

En 2014 il faut savoir que j’organisais mon mariage, j’avais tout imaginé et franchement en y pensant je suis contente qu’on ait annulé tout ça. Parce que à l’époque j’avais des goûts, comment dire, assez spéciaux.

En 2014 je rêvais d’une demande en mariage dans le genre :

Ok. J’avoue, j’ai pleuré en regardant la vidéo maintenant. Mais en vrai je crois que si quelqu’un me fait ça maintenant je me cache, je préfère un truc beaucoup plus neutre et simple.

En 2019 je rêve d’une demande comme ça :

Simple.

En 2014 je voulais cette ouverture de danse :

Don’t judge me please. Okay ? Je voulais absolument ce porté. Mais si je l’avais fait je te promets que j’aurais carrément écrasé mon futur mari… En plus de ça j’avais pensé au fameux mix de musiques Grease, etc. Ouais. Voila.

Après avoir repris mes esprits j’ai choisi plus simple :

Basique.

En 2019 je rêve d’une ouverture de danse comme ça :

Je n’ai rien trouvé. Maintenant pour moi l’ouverture de bal rime avec simplicité et complicité. Une chanson, deux personnes en symbiose, yeux dans les yeux. C’est tout ce qui compte.

2014 vs 2019

Quand je vois à quel point on peut changer en 5 ans c’est fou. Je pense que la maturité fait beaucoup, mais aujourd’hui je rêve vraiment de quelque chose de simple et de sincère. Loin des animations, des danses en groupes, des froufrous et compagnie. Juste un mariage intimiste.

Par contre je commence un peu à désespérer les gars, c’est moi qui suis pas open / pas prête ? Où cette génération est vraiment pourrie ? Bientôt un an de célibat et un an de néant au niveau sentimental. Alors oui, j’ai mis énormément de temps à me remettre de ma rupture. Mais depuis je n’ai trouvé personne qui me fasse me dire qu’il y aurait moyen. Si je pouvais ne pas me marier à 60 ans ça m’arrangerait… Donc Mr le prince charmant tu es prié de te dépêcher.

Cordialement.

6 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :