Famille

Je n’ai pas pleuré pour la rentrée

Aujourd’hui est encore un de ces jours où je me demande si je suis bien normale ? Si je suis si insensible que ça ? Sur Insta, tout autour de moi, partout j’ai lu des témoignages de mamans qui avaient pleurés pour la rentrée.

Personnellement, je n’ai jamais pleuré pour tout ça. Je me dis que ce sont des étapes dans la vie mais que c’est pas un drame. Que oui ils grandissent et que oui ce ne sont plus des bébés. Et heureusement !

Par contre, je pleurs quand ils dansent à leur fancy fair, oui, j’ai un coeur !

J’ai aussi toujours été d’avis que si je prenais bien les choses, ils les prendraient bien aussi. Si ils me voyaient triste, en pleurs, stressée quand je les dépose ils se demanderais pourquoi j’ai autant peur et du coup ils se diront qu’il y a quelque chose de pas normal.

Attention, disclaimer, je ne juge pas les mamans stressées et qui pleurs hein. C’est juste je pense que j’ai un esprit plus pratique que sentimental et que du coup je comprends pas toujours.

J’ai aussi toujours été plus mentalement occupée avec le côté pratique des choses. Ils vont à l’école -> plus de crèche -> moins cher -> plus facile.

Comme je te l’expliquais dans l’article à propos « je ne veux plus d’enfants » cette partie logistique me pèse beaucoup et me pompe mon énergie. Donc ce matin quand Ethan m’a demandé « t’es contente qu’on aille à l’école ? » je lui ai répondu que non, que je préfèrerais être avec eux en vacances. Mais oui, je suis contente de pouvoir retrouver mon train train quotidien, contente de ne plus devoir courir tout Bruxelles pour les déposer aux stages.

Puis il y a aussi ce fait là. Pour nous l’école ne se termine jamais vraiment parce que quand il y a congé, eux vont aux stages…

Et toi, t’es dans quel team ? Plutôt de celles qui pleurent ou les autres ?

9 commentaires

  • Latmospherique

    Je suis comme toi, pas de pleurs même si la première année j’avais le cœur un peu serré (plus par rapport à son émotion à lui!)
    Je me dis aussi que plus je suis apaisée, plus il l’est.
    C’est gagnant gagnant.
    L’école ça fait partie de la vie donc pourquoi se créer des angoisses là où il n’y en a pas…
    Bises Kassandra

  • 3kleinegrenouilles

    Je n’ai pas pleuré non plus mais ici, en Allemagne, c’est un peu différent puisque la première rentrée est soit à 5 ans (Vorschule, un peu comme la grande section en France) ou à 6 ans (1. Klasse, la rentrée en CP). Ma cadette est rentrée cette année en Vorschule, elle était tellement impatiente. Elle est allée se présenter à la maîtresse, nous a fait au revoir de la main et est allée s’asseoir dans la classe. En deux minutes, c’était plié ! Certes, elle est plus grande mais je n’avais pas non plus été trop stressée pour la rentrée en crèche à un an.
    Nous sommes très satisfaits de la crèche et de l’école, alors pas de raison de s’inquiéter !
    A bientôt !

    • Kassandra

      C’est fou ! Je ne me rendais pas compte que ça changeait à ce point là d’un pays à l’autre. Surtout dans les pays voisins. Et du coup la crèche c’est jusqu’à 5 ans j’imagine ?

      • 3kleinegrenouilles

        On peut rester en crèche jusqu’à 6 ans mais il y a différentes groupes : le groupe des petits (1-3 ans), le groupe des grands (3-5 ans) et le groupe de la Vorschule (5-6 ans) par exemple. Mais la structure varie selon les crèches.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :