Lifestyle

Mon rapport à Instagram

Ces derniers temps je passe beaucoup de temps sur Instagram. 4 heures en moyenne, par jour. Oui c’est énorme ! Il y a certains aspects de ma vie qui sont régis par ce réseau social et j’en ai bien conscience. Cependant même si il y a des aspects négatifs, il y en a aussi des positifs.

Les points Négatifs

Le temps & l’argent.
Je passe énormément de temps sur Instagram c’est vrai. Mais, avant je passais ce temps sur Snap et sur Facebook en plus… Donc au fond ça n’a pas vraiment changé.
Par contre Instagram me fait dépenser énormément d’argent. Je n’ai jamais décoré ma maison pour Halloween, je n’avais pas de sapin de Noël jusqu’à cette année, je n’allais pas au resto toutes les semaines.

Mon rapport à Instagram

Le côté Instagrammable.
Heureusement je suis entourée de gens qui comprennent et qui sont à peu près pareils, du coup ça n’a pas trop d’impacte. Mais il m’arrive souvent de refuser d’aller à un endroit parce qu’il n’est pas assez Instagrammable. Ou à l’inverse, de vouloir absolument aller quelque part parce que ça irait tellement bien dans mon feed or qu’avant je n’aurais jamais fait le déplacement. Mon goal absolu d’ailleurs c’est d’avoir enfin un de ces cappucino ou il y a un dessin dessus ! (bon au moins c’est pas cher :D)

Mon rapport à Instagram

La concurrence & la jalousie.
Cette course aux likes, aux abonnés… On en parle beaucoup mais c’est tellement palpable. On sent un vrai tabou autour de tout ça. Je ressens vraiment que certaines (oui parce que c’est très féminin) cache tout ce qu’elles peuvent pour ne pas donner le bon filon à la voisine. J’entends autour de moi que ça parle les unes sur les autres et qu’il y a de vrais clans dans l’Instagram Game et c’est je pense le point que j’aime le moins. Même si je ne m’adonne pas à ces petits jeux, je ne peux pas passer à côté.

Mon rapport à Instagram

Le non-anonymat.
Je n’ai clairement pas les mêmes personnes qui me suivent sur IG et ici. Néanmoins, mon visage est affiché, ma vie est affichée et je l’ai choisi. Du coup, je n’ose clairement plus parler aussi ouvertement que je le voudrais sur le blog. Si tu me suis depuis un moment toi même tu sais tout ce que j’abordais comme sujets avant. J’ai très envie de recréer une rubrique dans le genre parce que l’écriture et le blog font vraiment partie de moi. Les billets « humeurs » sont mes préférés et je sens bien que ce sont les tiens aussi. Je pense souvent à comment je pourrais tourner tout ça. J’ai même déjà repensé à recréer un mini blog anonyme pour pouvoir être libre. Bref, j’y pense beaucoup et j’ai vraiment pour but de réécrire beaucoup plus de billets humeurs/drôles ici (oui je me prétends drôle 😀 )

Mon rapport à Instagram

Les points positifs :

Le bodypositive & les bonnes vibes.
On entend souvent parler de la mauvaise image qu’IG peut donner. Le fait que tout le monde ait une vie parfaite et que tout ça peut faire complexer les gens. Personnellement, je ne suis que des gens simples, drôles, qui en stories se montrent tel qu’ils sont et franchement ça fait du bien. Finalement, on choisit qui on suit ou pas.
Grâce à Instagram j’ose enfin me montrer en photo sans filtre et en montrant mon corps tout entier. Il y a pleins de comptes décompléxants tenus par des filles qui prônes le bodypositive et elles y arrivent tellement bien. Moi aussi j’ai déjà reçu un message disant que grâce à moi, cette fille oserait un peu plus, et ça, ça vaut de l’or.

Mon rapport à Instagram

La découverte.
Oui, je dépense plus vu que je vais souvent au restaurant, au cinéma, faire des activités, etc
Mais… je bouge 10x plus qu’avant, j’ai été plusieurs fois au musée avec les enfants or qu’avant je passais mon temps à dire qu’il n’y avait rien à faire ici et que pour sortir il fallait avoir minimum 100€ en poche.

Mon rapport à Instagram

La proximité & les rencontres.
Ce qui m’a beaucoup étonné sur IG, c’est que contrairement au blog il y a une réelle proximité avec les autres blogueurs/Influenceurs. Ici j’ai un vrai contact avec plusieurs d’entres vous <3 Mais souvent, très souvent, je n’ai jamais eu de réponses à mes commentaires de la part d’autres blogueurs. Sur IG, j’ai discuté plusieurs fois avec des gens que j’imaginais inaccessibles, souvent (pas toujours) ils répondent avec simplicité. Ces messages qui ont aussi amené de vraies rencontres dans la réalité avec des gens formidables de ma ville.

Mon rapport à Instagram

La créativité.
Non je n’ai jamais décoré pour Halloween… Mais ça m’amuse tellement de le faire aujourd’hui. J’adore chercher à m’améliorer de jour en jour. J’aime comparer mes photos d’il y a 6 mois à celles d’aujourd’hui. Je me force à trouver des idées, ça m’éclate totalement et les enfants aussi adorent ! J’adore créer et ce que je peux difficilement faire sur le blog, je peux le faire sur IG.

Mon rapport à Instagram

En bref, Instagram je trouve que ça me réussit plutôt pas mal. J’adore vraiment ça et ça m’amuse à mort !
Et toi, c’est quoi ton rapport à Instagram ?

Retrouve cet article facilement en l’épinglant sur Pinterest !

Mon rapport à Instagram

7 commentaires

  • Latmospherique

    J’aime / Je n’aime plus
    Je vais et je viens sur Instagram. Il y a des moments où c’est trop alors je coupe tout pendant 1,2, 3, 5 mois. Puis je reviens – peut-être plus certaine de pouvoir maintenir un équilibre entre le positif et le négatif.
    C’est addictif et j’ai l’impression parfois de perdre énormément de temps et d’argent aussi…les propositions sont multiples et il n’est pas toujours aisé de résister.
    Il y a aussi de belles rencontres c’est sûrement la raison principale de ma présence sur ce réseau social.

    • Kassandra

      Oui c’est vraiment ça… Je ne pars pas des mois mais il y a des jours, des weekends ou je coupe un peu aussi. Quand je suis en famille par exemple il y a des jours ou j’évite pour ne pas être totalement absorbée au lieu de vivre certains moments.
      Je crois que tant qu’on garde un regard lucide sur tout ça, il n’y a pas de problème 🙂

  • 3kleinegrenouilles

    J’aime bien instagram mais je regarde surtout les photos de lieux à découvrir et m’intéresse assez peu à la déco (probablement parce que mes enfants sont petits et que la déco de notre appart se résume à leurs jouets et leurs activités manuelles qui traînent partout…). C’est vrai qu’Insta permet des échanges beaucoup plus spontanés avec différentes personnes mais j’aime tout autant les blogs qui permettent d’avoir une réflexion souvent plus aboutie car moins dans la spontanéité.

    • Kassandra

      Oui c’est vrai aussi !
      Sur des sujets plus sérieux je vais plus facilement laisser un long commentaire plutôt que d’en parler sur Instagram. Parce que je trouve le blog plus « intime » (oui je sais ce n’est pas le cas 😀 )

  • ShabbyKaren

    J’ai traversé différentes phases par rapport à Instagram, je ne connaissais pas bien l’outil il y a encore peu de temps donc j’avais tout plein d’aprioris…Et comme toi aujourd’hui, je m’éclate. Cela me donne des milliers d’idées pour mon quotidien et je suis heureuse d’en apporter aux autres! Si je peux aider, autant qu’on m’aide, c’est que du bonheur. Je sais qu’il y a des comptes superficiels, qu’il y a des gens hypocrites sur la plateforme, je le vois bien. Mais je sais qu’au delà de tout ça on peut faire de belles rencontres sur ce réseau (tu en fais partie 😉 ).

    • Kassandra

      Oui pareil, je crois que j’ai écris un article au début à ce sujet je devrais aller le lire… Je suis sure que je n’avais pas le même ressenti. Au début ce coté superficiel me bloquait pas mal…
      Clairement, ces petits messages qui montrent qu’on donne un sourire, une idée, une motivation à quelqu’un ca adoucit une journée je trouve.
      Ooooh <3 Pareil pour toi, tu es dans mon top Instagram clairement et blog aussi d'ailleurs ! J'adore tes textes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :