Famille,  Humeurs

Eden – Je ne voulais pas de ma fille

Je viens de lire un article de « La Parenthèse D’or », l’article parle du fait d’avoir une fille. Plus précisément pourquoi elle aimerait 
avoir une fille ?

Ca m’a fait repenser à moi. Moi à l’annonce d’une fille dans la famille. Tu sais lors de ma première grossesse c’était clair et précis, je voulais un garçon. Depuis toujours je n’avais voulu que des garçons. « Les filles ça chiale tout le temps, c’est nunuche, j’aime pas ça. Puis avoir des tutus et du rose partout, très peu pour moi ! »

J’ai eu mon fils, mon amour, l’amour de ma vie. On a été fusionnel tout de suite. Mon bébé. Puis 4 ans après lors de la 1ère échographie le docteur nous dit « ah je vous un petit truc entre les jambes là… » quand j’y pense, c’est complètement ridicule, je me demande si il a eu son diplôme dans un Kinder.. Au début chaque bébé a « un truc qui pend » et c’est seulement après que ça se forme.

Je suis ressortie en étant la plus heureuse du monde. On avait trouvé un prénom : Liam. Papa était déçu… il voulait une petite fille.

Lors de la 2ème échographie un autre médecin (hôpital universitaire) nous demande si on veut connaitre le sexe du bébé? Moi tellement sûre de moi « Oh non non, on sait déjà, l’autre fois la personne nous l’a dit, c’est un garçon »

à lire également : Lettre à toi mon fils

Ah non madame, c’est une fille.

J’ai honte maintenant hein je te promets… Mais mon monde s’est écroulé. Je ne voulais pas de fille, j’ai pleuré… Réaction exagérée sûrement due aux hormones qui dansaient la lambada dans mon corps mais oui, j’ai pleuré tellement je ne voulais pas d’elle.

Je te rassure ça m’est vite passé. Son prénom était tout trouvé depuis longtemps. Eden.

Blog Famille Belge. 
Je ne voulais pas de ma fille

Avec Ethan, j’ai mis du temps à devenir maman, c’était le premier, j’ai du apprendre. Quand Eden est née, en la voyant, en l’ayant sur mon ventre j’ai senti une vague d’amour énorme s’abattre sur moi. Moi qui avait peur de ne pas l’aimer comme son frère. C’était ma fille, mon deuxième bébé. J’ai pleuré, encore… mais d’amour cette fois.

Le lien qui me lie à elle est indescriptible, elle n’écoute pas, elle est énervante, elle a un caractère de cochon contrairement à son frère. Mais elle peut être tellement câline, tellement aimante, drôle et rigolote, je l’aime de tout mon être, de tout mon coeur.

J’aime la pouponner, j’aime la rendre coquette, j’aime cette façon dont elle me regarde quand je me maquille, fascinée, j’aime sa façon de faire le clown pour faire rire tout le monde, j’aime cette manière qu’elle a de vouloir être comme maman, j’aime quand elle me dit que je suis belle, j’aime quand son regard transpire d’amour pour moi, je suis son monde et elle est le mien avec son frère. Finalement, elle a pleins de tutus, elle n’a que du rose et même ça, j’aime !

à lire également : Le frère de mes enfants

Blog Famille Belge. 
Je ne voulais pas de ma fille
Blog Famille Belge. 
Je ne voulais pas de ma fille

à lire également : Je suis cette mère

6 commentaires

  • Latmospherique

    Elle est superbe!
    On ne sait jamais à quoi s’attendre avec un enfant.
    Ma grossesse avait été tellement compliquée que je ne savais pas. Garçon ou fille tout m’allait. Mais quand j’ai entendu que j’avais un garçon, j’ai senti comme un soulagement. C’était la rupture tant attendue avec la lignée de femmes de mon histoire familiale. C’était nécessaire.

    • Kassandra

      C’est clair.. chaque grossesse, chaque enfant, chaque enfance est differente. quand je vois par exemple la différence entre mes deux enfants or qu’ils sont élevés exactement de la même manière… C’est fou.
      C’est vrai que parfois il faut une coupure, un changement pour changer les choses, l’air de rien les histoires familiales ça pèse sur des générations.
      Je sais qu’il existe des façons de se faire analyser par rapport à l’histoire familiale. J’ai plus le nom en tête faudrait que je me renseigne, ça.à l’air tellement intéressant et on peut en apprendre tellement sur soi.

  • Aurélie

    J’ai une petite fille aussi et ton texte c’est trop moi ! Bon, je n’ai pas été déçue à l’annonce du sexe, enfin, un peu si… mais elle est là, MA FILLE, mon trésor, ma poupée toute en rose aussi finalement XD

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :